La Semaine Sainte fait au moins 27 morts sur les routes espagnoles

Un total de 27 personnes sont mortes en 23 accidents de la circulation dans l'opération spéciale Pâques, du vendredi 22 mars à 15 heures jusqu'à ce lundi à 20 heures, ont informé EFE des sources de la Direction Générale de la Circulation (DGT).

D'après le bilan provisoire de la DGT, etLe jour le plus tragique a été le vendredi 29 mars avec cinq accidents de la route et huit morts.

Ce lundi, dernier jour des vacances de Pâques, un accident mortel s'est produit jusqu'à présent, un jour où, une fois de plus, la pluie et le vent ont conditionné la circulation et le retour au pays a été compliqué, avec des embouteillages aux entrées des grandes villes.

La deuxième phase de l'opération spéciale de Pâques a débuté mercredi à 15 heures de l'après-midi, étant la plus importante en termes de volume de voyages et au cours de laquelle 9,6 millions de déplacements routiers étaient attendus jusqu'à lundi minuit. vacances dans sept communautés autonomes (Îles Baléares, Cantabrie , Catalogne, Pays Basque, La Rioja, Communauté valencienne et Navarre).

A 20h00 ce lundi, il y a des embouteillages sur les accès et les routes menant à Madrid, Barcelone, Valence et Malaga, selon la DGT dans son dernier bulletin.

Dans un jour de beaucoup d'activité sur les routes et dans lequel la circulation demande la prudence en raison de la pluie et du vent, plusieurs accidents compliquent également le retour des vacances.

À l'entrée de Barcelone, il y a des difficultés sur l'A-2, à Castellolí, et aussi en direction de cette ville il y a des complications dans plusieurs tronçons de l'AP-7, comme à Castellón de la Plana, Alcalá de Xivert, à Tarragone, à Ametlla de Mar, ou sur l'AP-2 à Saragosse, près de Pina de Ebro.

À Madrid, à la sortie, un accident complique la circulation sur l'A-42 près de Getafe, tandis qu'au départ il y a des embouteillages sur l'A-3 près d'Arganda et Tarancón (Cuenca) et sur l'A-4, à Pinto.

Il y a également des complications aux accès à Valence, sur l'A-3 à Requena et à l'entrée de Malaga, sur l'AP-7 à Benalmádena, selon la DGT.