Sergio García fait ses débuts à Austin sur la plus haute marche du podium Moto2

L'Espagnol Sergio García Dols (Boscoscuro) a eu sa première victoire dans la catégorie de Moto2avec autorité, lors du Grand Prix des Amériques de la catégorie, qui s'est déroulé sur le circuit COTA d'Austin.

Avec Sergio García Dols, l'Américain était sur le podium Joe Roberts et aussi l'espagnol Fermín Aldeguer (Boscoscuro).

Sergio García Dols a ajouté sa première victoire en Moto2 aux sept qu'il avait remportées en Moto3, après avoir obtenu son premier podium au Qatar et après avoir surmonté quelques « frayeurs » lors de la course américaine.

(Consultez le calendrier Moto2)

Le mauvais départ de Canet

Il n'a pas pris un bon départ auteur de la 'pole position' Arón Canetqui a été dépassé par son compatriote Fermín Aldeguer, même si lorsqu'il a atteint le virage difficile, l'un d'eux a freiné et Canet a dû l'éviter, ce qui leur a fait perdre pas mal de positions à tous les deux et c'est Sergio García Dols (Boscoscuro) qui a grimpé jusqu'à la première place.

Après García Dols se tenait l'idole locale Joe Roberts (Kalex), devant l'Italien Denis Foggia (Kalex), les Britanniques Jake Dixon (Kalex) et espagnol Alonso López (Boscoscuro).

Canet est passé à la dixième place, avec Aldeguer devant lui, huitième, ce qui les a placés dans une situation assez compromise et les a obligés à revenir au plus vite pour ne pas perdre le contact avec le groupe de tête.

Dans le deuxième tour, Sergio García Dols a continué à mener, Alonso López a gagné une position au détriment de Dixon, Aldeguer a terminé sixième mais Arón Canet a « étouffé » ce tour et a terminé onzième, mais dans le suivant, il a bien rendu compte du trio qui a gêné une seule passe.

Le leader mondial a dépassé Jeremy Alcoba, Ai Ogura et Albert Arenas pour se hisser à la huitième place, juste après Manuel 'Manugas' González (Kalex), sanctionné d'un « double grand tour » pour avoir pris l'avantage au départ.

(Consultez le classement du Championnat du Monde Moto2)

Sergio García Dols a établi le record du tour le plus rapide dans le troisième tour, mais derrière lui Fermín Aldeguer a fait de même à la queue du groupe de tête pour dépasser Jake Dixon dans un premier temps pour se placer derrière le sillage de son coéquipier Alonso López.

En seulement quatre tours, un sextet de premier plan s'est formé, avec Sergio García Dols comme leader, poursuivi par Joe Roberts, Dennis Foggia, Alonso López, Fermín Aldeguer et Jake Dixonqui s'est écrasé peu après dans le premier virage et, à moins de deux secondes du groupe principal mené par Arón Canet.

Petit à petit – sixième tour de la 16 course – le groupe principal s'est étiré avec Sergio García Dols essayant de consolider la première place, sans pour autant échapper clairement à Roberts, Foggia, Alonso et Aldeguer, tandis que, derrière, Ai Ogura a dépassé Arón Canet au douzième tour. , mais deux tours plus tard, dans le huitième virage, l'Espagnol a de nouveau dépassé le Japonais.

La journée du mauvais leader

Mais il était clair que Ce n'était pas le jour du leader mondial, qui a raté une variation dans le quatrième virage, alors qu'il courait devant Ai Ogura, un incident qui a fait l'objet d'une enquête de la Direction de Course, qui a décidé de pénaliser l'Espagnol de 0,369 millième de seconde à la fin de la course. Ainsi, Arón Canet, qui a terminé neuvième, n'a pas perdu sa position avec l'Italien Vietti, qu'il a dépassé de 1,7 seconde.

Devant, Fermín Aldeguer a bien rendu compte de son coéquipier Alonso López à commencez la chasse à Dennis Foggiaalors troisième, même si Sergio García Dols s'était déjà définitivement échappé sur le chemin de sa première victoire en Moto2 et avait plus de deux secondes d'avance sur Joe Roberts.

Des surprises

Mais La course Moto2 allait encore réserver quelques surprises Sergio García Dols a eu une frayeur au douzième tour qui lui a fait perdre une grande partie de l'avantage dont il disposait, une circonstance dont Joe Roberts a profité pour tenter de le rattraper, mais il est également sorti large au douzième virage et a dû sortir de la piste. pour éviter la chute, qui lui a fait perdre la deuxième place au profit de Fermín Aldeguer.

« Encouragé » par son statut de local, Joe Roberts a serré les dents et a réussi à rattraper et dépasser Fermín Aldeguer à deux tours de la fin et avec une différence de 1,3 au début du dernier tour par rapport à Sergio García Dols, même si le L'Espagnol a tenu bon pour remporter sa première victoire dans la catégorie.

(Prochaine course Moto2)

Avec lui sur le podium se trouvaient Joe Roberts et Fermín Aldeguer, avec Alonso López quatrième, devant Marcos Ramírez (Kalex), Dennis Foggia, Ai Ogura, Jeremy Alcoba, Arón Canet et l'Italien Celestino Vietti, qui occupaient les dix premières places.

Albert Arenas a terminé en douzième position, avec Manuel González derrière lui, Jaume Masiá (Kalex), dix-neuvième, Izan Guevara (Kalex) vingtième et Alex Escrig (Kalex), vingt-quatrième.